Le coin du gastronome

la fleur de sureau : La fleur à la bouche

Louis et Marie-Laure Ciolfi, ces deux grands voyageurs, renouent avec leurs racines et leur terroir. À Gambsheim/67, La Fleur de Sureau affiche le titre mérité de Maître Restaurateur.

Les changements de saison, ce n’est pas seulement un phénomène climatique. Chez Louis et Marie-Laure Ciolfi, cela coïncide toujours avec une explosion de saveurs. Une créativité et un savoir-faire issus d’un parcours d’excellence, forgé à travers les pays dans des établissements de renom - citons en particulier deux références alsaciennes : le Cheval Blanc à Lembach et l’Arnsbourg en pays de Bitche -. Louis aux fourneaux, Marie-Laure en salle : le couple, passionné de cuisine, revisite ainsi avec goût les recettes régionales et s’en donne à cœur joie pour régaler les papilles. Astucieuse et raffinée, la carte est volontairement réduite pour mieux épouser le rythme des saisons et s’adapter aux produits locaux. Du classique au créatif, le chef aime travailler ses plats avec les richesses du terroir. Le nom de l’établissement ne doit d’ailleurs rien au hasard. Le restaurant excelle dans l’art d’accommoder la fleur de sureau : en vinaigrette, en sorbet ou en infusion. Louis Ciolfi sait aussi jouer sur la variété des agrumes pour composer ses desserts. En tête de gondole, la fameuse tarte au citron et son jus d’agrumes sur un sablé breton. De quoi conclure dans la gaieté un délicieux repas à la Fleur de Sureau. É.P. Fermé le mardi, le mercredi et le samedi midi

Louis et Marie-Laure Ciolfi revisitent  les recettes régionales © Jean-François Badias

La Fleur de Sureau • 22, rue du Chemin de Fer à Gambsheim • 03 88 21 85 22 www.fleurdesureau.frlouisciolfi@yahoo.fr

Direction Appui à l'hôtellerie-restauration/Tourisme Nathalie Schneider • 03 88 75 25 86 n.schneider@alsace.cci.fr